Partenaires marocains et français

Partenaires marocains  Centre de recherche et d’études psychologiques et sociologiques à l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (Fès, Maroc) :

Centre Hospitalier Universitaire Hassan II à Fès

Hidda Mustapha, Khabbache Hicham, Khabbache Kaoutar.

 

Partenaire français spécialiste du Sud-Est marocain  : Centre d’anthropologie culturelle CANTHEL – EA 4545

Marie-Luce Gélard.

La contribution du Centre d’anthropologie culturelle CANTHEL (EA4545) consistera à fournir des données qualitatives (ethnographiques) sur la consommation du C en zone rurale marocaine, qui pourront être comparées avec celles recueillies en zone urbaine (Fès).

 

Avec le soutien scientifique et le support logistique des deux partenaires marocains du projet (Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Centre Hospitalier Universitaire Hassan II de Fès)  et le soutien scientifique de l’Université Paris Descartes, l’un des deux enquêteurs/trices recruté(e)s au Maroc mènera à bien l’enquête par questionnaires auprès des mères et du personnel soignant à la maternité du Centre Hospitalier Universitaire Hassan II (durée prévue : 2 mois), puis l’enquête ethnographique de 4 mois (observation et entretiens) sur les pratiques d’allaitement et plus spécifiquement sur la consommation du C dans la région de Fès. 

 

L’autre enquêteur/enquêtrice recrutée mènera une enquête ethnographique dans la région saharienne marocaine, sous la responsabilité scientifique du partenaire de Paris Descartes.

Il/elle gérera lui aussi ses données qualitatives (ethnographiques) suivant un protocole commun à toutes les équipes, à l’aide du logiciel Nvivo.

 

Par ailleurs, un peu avant le terme de Phase 1, les deux partenaires marocains prendront en charge la traduction en arabe et en berbère du GEE rédigé par le coordinateur.

Université Sidi Mohamed Maroc CHU Hassan II Maroc Logo Université Paris Descartes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’alimentation pré-lactée (don et consommation néonatale du colostrum) : pratiques, représentations et enjeux de santé publique