Le projet

Ce projet de recherche sur le don et la consommation néonatale du colostrum (désormais : C) s’inscrit dans le vaste champ des recherches interdisciplinaires sur les pratiques d’allaitement maternel.

Il comprend 2 volets complémentaires:

anthropologique,

biologique et psychobiologique.

 

Le volet anthropologique :

Il vise à documenter les pratiques et les représentations relatives à la consommation néonatale du C -­ infiniment moins bien connues que celles relatives à l’allaitement -­ dans 7 pays différents (Allemagne, Bolivie, Burkina Faso, Brésil, Cambodge, France, Maroc) correspondant à des contextes sociaux et culturels contrastés.

La recherche court sur 36 mois et comprend 4 phases (P1-­P4).

P1/ (6 mois) conception et traduction en allemand, anglais, arabe, berbère, espagnol, khmer, mooré, portugais

  1. a/ de 2 questionnaires (l’un destiné aux mères, l’autre au personnel soignant) qui seront utilisés dans les 10 maternités choisies pour l’enquête dans chacun des pays,
  2. b/ d’un guide d’enquête et d’entretien (désormais : GEE) spécifique à la consommation du C à l’usage des différents terrains couverts par cette recherche.

P2/ (18 mois selon un rythme pouvant varier d’un pays à l’autre) Enquête proprement dite, qui sera menée selon deux modalités et en deux temps (enquêtes par questionnaire et enquêtes ethnographiques), à l’aide des documents élaborés lors de phase 1 :

  1. a/ (2 mois) Passation des questionnaires dans les maternités de Augsburg (Allemagne), Cochabamba (Bolivie), Fès et milieu saharien (Maroc), Nice (France), Ouagadougou (Burkina Faso), Pelotas (Brésil) et Phnom Penh (Cambodge) ;
  2. b/ (4 mois) Enquêtes ethnographiques (observation et entretiens), avec accès aux informateurs par l’intermédiaire des mères qui auront été soumises au questionnaire et à qui l’on aura demandé leur consentement.

P3/ (6 mois) traitement des données et analyse des résultats.

P4/ (6 mois) restitution et valorisation des résultats.

 

Le volet psychobiologique et biologique s’attache à 2 aspects particuliers du C.

1/ses propriétés sensorielles et fonctionnelles (pour des adultes, parents ou non, et pour des nouveau-nés), propriétés largement méconnues à ce jour. On cherchera ensuite à déterminer dans quelle mesure les descripteurs sensoriels du C (des indicateurs des propriétés perçues) recueillis sur le terrain par les anthropologues sont congruents avec ces propriétés. Cette partie de la recherche est prise en charge par l’équipe d’Ethologie du Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA, UMR 6265).

2/ Test par l’EA Tolérance immunitaire de l’Hôpital L’Archet (Nice) du potentiel immunologique du C et de son effet sur la prévention des allergies, diverses expériences (effet du C sur le développement d’asthme et allergie alimentaire ; effet du transfert d’anticorps anti-­allergène par le C sur le développement d’asthme et allergie alimentaire ; effet du transfert d’allergène respiratoire par le C sur le développement d’asthme et allergie alimentaire) seront menées sur des souriceaux.

 

Dans son ensemble, la spécificité du projet consiste:

i) à être le premier, au niveau international, entièrement consacré à la toute première phase de l’allaitement : le don du C à l’enfant et sa consommation par le nouveau-­né ;

ii) à rechercher les variables sociales et culturelles susceptibles d’expliquer la consommation ou la non-consommation de C dans les 7 pays choisis ;

iii) à en tirer un savoir anthropologique et bio-­culturel sur la perception de cette substance organique ;

iv) à mettre en regard ce savoir avec la recherche, sur le plan biologique, des bénéfices du C dans le domaine de la prévention des maladies allergiques ;

v) à en dégager des enseignements qui devraient être utiles aux politiques de santé publique et d’éducation menées dans les pays qui font l’objet de l’enquête.

Les résultats attendus pourraient notamment aider à augmenter la fréquence de consommation néonatale du C, dont les effets positifs pour la santé de l’enfant et de la mère sont largement documentés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’alimentation pré-lactée (don et consommation néonatale du colostrum) : pratiques, représentations et enjeux de santé publique